L'ENIGME DES MAITRES - New bannière.jpg

Idès Marchal

Ides fd noir lumière.jpg

Idès MARCHAL, Fondateur et 1er Écuyer en Chef de l'Académie Belge d'Équitation, journaliste, est une personnalité exceptionnelle qui sait si bien vous embarquer dans le monde équestre qui est le sien, celui de la belle équitation.

 

Lorsque vous avez le plaisir de le rencontrer ou de l'accompagner à la Feira do Cavalo de Golegã ou celle de Ponte de Lima (Portugal), en Belgique ou en France, Idès Marchal vous régale de discussions passionnées autour de l’art équestre accompagnées d’anecdotes truculentes. Ses connaissances infinies sont reconnues par ses pairs qui ne manquent pas de faire appel à lui pour confirmer tel ou tel souvenir équestre ou l'origine d'un cheval lusitanien.

 

Mais qui est celui qui parle si bien de ces artistes équestres et des chevaux lusitaniens?

 

Ides MARCHAL à cheval détouré 2.jpg

Amoureux passionné des chevaux depuis l'enfance, Idès Marchal, après une licence en philologie romane, se consacra au journalisme, en tant que collaborateur au journal «Le Soir» de Bruxelles pendant plusieurs années ainsi que de plusieurs revues équestres belges, françaises, néerlandaises ...

 

Sa préférence pour l'Art équestre, il la doit d'abord aux écrits du Colonel Édouard Lagarde (alias Sobène Olstef dans la revue «Plaisirs Équestres»), disciple très proche du Général Decarpentry et l'un des tout premiers à faire connaître Nuno Oliveira au-delà des Pyrénées. La lecture, en 1964, des «Réflexions sur l'Art équestre» de ce maître portugais eut dès lors une influence décisive.

 

Depuis sa première rencontre avec l'illustre écuyer en 1968 et jusqu'à la disparition de celui-ci en 1989, Idès Marchal suivit assidûment tous les stages que ce Maître incomparable donnait à plusieurs endroits en Belgique, deux fois par an durant un mois.

L'études des ouvrages des grands maîtres classiques, de La Guérinière à Faverot de Kerbrech, de Steinbrecht à Podhajsky (devant lequel il eut l'honneur de monter), etc. et les rencontres avec une pléiade d'écuyers de renom l'encouragèrent, en 1987, à fonder l'Académie belge d'Équitation, remontée presque exclusivement par des chevaux lusitaniens et qu'il dirigea durant dix ans. Il fut encouragé, à l'origine de son entreprise, par le Maître Nuno Oliveira, par le Dr Jaromir Oulehla (directeur de l'École espagnole de Vienne), par le Dr Guilherme Borba (directeur de l'École portugaise d'Art équestre) et par le Cdt Arnaud de Padirac (ancien Écuyer du Cadre noir).

Ides Marchal et NO.jpg

D'autres cavaliers illustres apportèrent ensuite leurs patronages à la jeune Académie, tels les deux ex-écuyers en chef du Cadre noir, les colonels François de Beauregard et Christian Carde, D. Álvaro Domecq Romero (directeur de l'École royale andalouse d'Art équestre) ainsi que Michel Henriquet. 

Ides MARCHAL 2.jpg
Ides MARCHAL 3.jpg

Quelques années plus tard, Idès Marchal participa de près à la fondation de l'ABEL (Association Belge des Éleveurs de chevaux Lusitaniens), dont il fut le vice-président effectif durant dix ans, et à titre honoraire depuis lors. Aujourd'hui, les années n'ont en rien amoindri, bien au contraire, son amour des chevaux comme sa prédilection pour la belle «équitation d'école» !

Ides MARCHAL 6.jpg

Journaliste et polyglotte, Idès Marchal a durant des lustres collaboré au quotidien «Le Soir» de Bruxelles ainsi qu'à des revues belges aujourd'hui disparues, comme «Galop», «Le Monde équestre», le «Bulletin» de l'Association Belge des éleveurs de chevaux Lusitaniens (A.B.E.L.)... et actuellement à la revue «Hipponews». Il a également écrit dans les revues françaises «Cheval lusitanien magazine» et «Chevaux & Poneys», ainsi que dans une revue néerlandaise «Baroque» (consacrée aux races ibériques, lipizzans, etc) et dans une revue portugaise «Equitação».

En 2012, un hommage lui a été rendu lors de la Feira Nacional do Cavalo de Golegã (Portugal), en remerciement de son dévouement pour la promotion du cheval lusitanien...

... et peut-être aussi pour le remercier de sa fidélité : Idès Marchal se rend à la foire de Golegã depuis des lustres et les seules fois où il n'a pas fêté la St Martin dans ce village emblèmatique fut lorsque la foire a été annulée, pour cause de peste équine ou de Covid-19.

C'est parce qu'Idès MARCHAL est une personnalité incontournable dans le domaine de l'Art équestre - et parce que sa bienveillance et son soutien nous ont porté toutes ces années dans l'aventure incroyable de notre web-série - que vous le retrouverez prochainement dans les épisodes de L'ÉNIGME des MAÎTRES.